Le jeu du plus con

French forward Karim Benzema looks on prior to the friendly football match France vs Spain at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris. September 4, 2014/PLV_FE_VU055/Credit:LAURENTVU/SIPA/1409051101
Par défaut

« Vous pensez que Deschamps est raciste, comme l’a sous-entendu Cantona ?

Non, je ne pense pas. Mais il a cédé sous la pression d’une partie raciste de la France »

Interviewé par le quotidien sportif espagnol Marca, Karim Benzema ne s’est pas privé de livrer une analyse toute personnelle sur sa situation vis-à-vis de l’Equipe de France de football. A mi-chemin entre une belle démonstration de narcissisme égocentrique digne de Nicolas Anelka et une analyse socio-politique du café du commerce, les propos de l’attaquant du Real ont suscité la polémique, et déclenché des réactions en chaîne dans la classe politique et médiatique française, avide d’analyses à l’emporte-pièce et de commentaires forcément intéressants. A se demander qui, parmi tous ces acteurs, remportera le prix de l’analyse la plus stupide.

Lire la suite

L’affaire Benzema et ses conséquences (extrasportives) pour l’équipe de France

Karim Benzema
Par défaut

 

Après sa mise en examen dans la désormais célèbre affaire de la « sextape » dans laquelle il est poursuivi des chefs de complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement, et malgré la levée du contrôle judiciaire qui l’empêchait d’entrer en contact avec Mathieu Valbuena, victime dans cette affaire, Karim Benzema, déjà suspendu depuis plusieurs mois d’équipe de France sur décision du président de la FFF, Noël Le Graet, ne verra pas non plus l’Euro. Il l’a annoncé hier sur Twitter, la FFF l’a confirmé. Au-delà de l’espèce, le traitement médiatique et les réactions nombreuses intervenues depuis la fin 2015 illustrent bien comment la perception du rôle et de l’image de l’équipe de France ont changé depuis 2010.

Lire la suite

L’Euro 2020, cette ineptie

Trophée Euro
Par défaut

A 8 ans de l’Euro 2020, le comité exécutif de l’UEFA a surpris son monde. Sur une idée de Michel Platini, il a décidé de dire adieu à la formule classique d’un Euro disputé dans un pays ou deux, et a choisi d’organiser une compétition dans toute l’Europe. Plus exactement, elle se déroulera dans plusieurs villes, leur nombre n’étant pas pour le moment arrêté. L’UEFA sonne donc le glas de l’Euro tel qu’on le connaît aujourd’hui. Pourquoi ? Comment ?

Lire la suite