Catalogne, Pays Basque : pourquoi des équipes nationales ?

cropped-una-nacic3b3-una-seleccic3b31
Par défaut

Comme beaucoup d’autres territoires et régions non-indépendants, la Catalogne et le Pays Basque possèdent chacun une équipe nationale. Comme l’Île de Man, le Québec, Zanzibar ou le Comté de Nice, les deux « nationalités historiques » ainsi que les définit la Constitution espagnole de 1978, bien que non affiliées à la FIFA, disputent des matchs, principalement amicaux contre d’autres équipes par forcément non-reconnues par l’institution du football international. L’existence de ces équipes pose immédiatement une question : à quoi servent-elles concrètement ? Entre symbole et nationalisme, tentative d’explication.

Lire la suite

Osasuna Pampelune, S.D. Eibar : destins croisés

osasuna eibar
Par défaut

Après 14 saisons dans l’élite, majoritairement terminées entre la 11ème et la 17ème place, le club navarrais retrouve une deuxième division dont s’extirpe le S.D. Eibar, pour la première fois en 74 ans d’histoire. Au-delà d’une simple passe d’armes en Euskadi – si tant est que l’on considère l’Osasuna comme un club basque, c’est un autre débat – c’est également le croisement entre deux clubs radicalement opposés, l’un croulant sous les dettes, l’autres se caractérisant depuis plusieurs années par son modèle de gestion sain.

Lire la suite

Real Sociedad et nationalisme basque

Real Sociedad
Par défaut

Le football a toujours été l’un des canaux d’expression privilégiés pour le(s) nationalisme(s), que ce soit jadis en URSS ou aujourd’hui en Espagne. De l’autre côté des Pyrénées, on pense souvent au nationalisme catalan, qui n’hésite pas à brandir la senyera pendant des matchs du FC Barcelone, notamment, ou au nationalisme basque. On relie souvent ce dernier à l’Athletic, le club de Bilbao, pour autant, la Real Sociedad, le club de San Sebastián ne saurait être exclu d’une analyse de l’importance de l’abertzalisme et de son influence sur le football en Euskal Herria.

Lire la suite

Athletic Bilbao : plus qu’un club ? – Nationalisme basque et football

Ikurriña Athletic Real Sociedad
Par défaut

Dans l’imaginaire collectif, Athletic Bilbao et nationalisme basque sont fortement imbriqués. La philosophie du club de ne faire jouer que des joueurs basques (ou presque, on le verra) n’y est pas étrangère. Certains voient même en l’Athletic Club – son nom officiel – un représentant de l’identité et de la culture basque. Retour sur plus d’un siècle de relations entre nationalisme basque et football bilbayen bien plus complexes qu’il n’y paraît.

Lire la suite

La Roja et les régionalismes

Supporters Roja
Par défaut

Presque 25% de chômage, et bientôt 50% chez les jeunes : l’Espagne est l’un des pays européens les plus durement touchés par la crise actuelle. Alors que les gouvernements successifs semblent ne rien pouvoir changer, le message nationaliste trouve un nouvel écho, particulièrement au Pays Basque, où les partis nationalistes (PNV, droite, et Bildu, gauche) ont très largement dominé les dernières élections, et en Catalogne, où les élections qui se profilent vont sans surprise reconduire à la tête du gouvernement de la Generalitat le parti Convergència i Unió (droite indépendantiste).

Lire la suite