Le jeu du plus con

French forward Karim Benzema looks on prior to the friendly football match France vs Spain at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris. September 4, 2014/PLV_FE_VU055/Credit:LAURENTVU/SIPA/1409051101
Par défaut

« Vous pensez que Deschamps est raciste, comme l’a sous-entendu Cantona ?

Non, je ne pense pas. Mais il a cédé sous la pression d’une partie raciste de la France »

Interviewé par le quotidien sportif espagnol Marca, Karim Benzema ne s’est pas privé de livrer une analyse toute personnelle sur sa situation vis-à-vis de l’Equipe de France de football. A mi-chemin entre une belle démonstration de narcissisme égocentrique digne de Nicolas Anelka et une analyse socio-politique du café du commerce, les propos de l’attaquant du Real ont suscité la polémique, et déclenché des réactions en chaîne dans la classe politique et médiatique française, avide d’analyses à l’emporte-pièce et de commentaires forcément intéressants. A se demander qui, parmi tous ces acteurs, remportera le prix de l’analyse la plus stupide.

Lire la suite

L’affaire Benzema et ses conséquences (extrasportives) pour l’équipe de France

Karim Benzema
Par défaut

 

Après sa mise en examen dans la désormais célèbre affaire de la « sextape » dans laquelle il est poursuivi des chefs de complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement, et malgré la levée du contrôle judiciaire qui l’empêchait d’entrer en contact avec Mathieu Valbuena, victime dans cette affaire, Karim Benzema, déjà suspendu depuis plusieurs mois d’équipe de France sur décision du président de la FFF, Noël Le Graet, ne verra pas non plus l’Euro. Il l’a annoncé hier sur Twitter, la FFF l’a confirmé. Au-delà de l’espèce, le traitement médiatique et les réactions nombreuses intervenues depuis la fin 2015 illustrent bien comment la perception du rôle et de l’image de l’équipe de France ont changé depuis 2010.

Lire la suite

Catalogne, Pays Basque : pourquoi des équipes nationales ?

cropped-una-nacic3b3-una-seleccic3b31
Par défaut

Comme beaucoup d’autres territoires et régions non-indépendants, la Catalogne et le Pays Basque possèdent chacun une équipe nationale. Comme l’Île de Man, le Québec, Zanzibar ou le Comté de Nice, les deux « nationalités historiques » ainsi que les définit la Constitution espagnole de 1978, bien que non affiliées à la FIFA, disputent des matchs, principalement amicaux contre d’autres équipes par forcément non-reconnues par l’institution du football international. L’existence de ces équipes pose immédiatement une question : à quoi servent-elles concrètement ? Entre symbole et nationalisme, tentative d’explication.

Lire la suite

Ce qu’un « Aye » au référendum du 18 septembre changerait pour le football écossais

écosse RU
Par défaut

Le 18 septembre prochain, les quelques quatre millions d’électeurs Écossais seront appelés aux urnes pour se prononcer sur une éventuelle indépendance de leur Nation. Une telle éventualité mettrait fin à plus de trois siècles d’une union avec l’Angleterre consécutive à la signature de l’Acte d’Union en 1707. Certains mettent en avant la similitude entre la situation écossaise et ce qui pourrait arriver en Catalogne, ou encore au Pays Basque. Il serait bien hasardeux de s’aventurer à telles comparaisons, que ce soit du point de vue politique ou sportif. Sportivement justement, que changerait une indépendance pour le football écossais ?

Lire la suite

Real Sociedad et nationalisme basque

Real Sociedad
Par défaut

Le football a toujours été l’un des canaux d’expression privilégiés pour le(s) nationalisme(s), que ce soit jadis en URSS ou aujourd’hui en Espagne. De l’autre côté des Pyrénées, on pense souvent au nationalisme catalan, qui n’hésite pas à brandir la senyera pendant des matchs du FC Barcelone, notamment, ou au nationalisme basque. On relie souvent ce dernier à l’Athletic, le club de Bilbao, pour autant, la Real Sociedad, le club de San Sebastián ne saurait être exclu d’une analyse de l’importance de l’abertzalisme et de son influence sur le football en Euskal Herria.

Lire la suite

Kirchner Fútbol Club

Néstor & Cristina Kirchner
Par défaut

« Football pour tous ». C’est le nom du programme de « nationalisation du football » lancé par la Presidenta argentine Cristina Kirchner en 2009. Après des années d’un monopole privé – sur le modèle de ce qui se fait notamment en France avec Canal + et BeIN Sport – l’Etat a décidé la nationalisation pure et simple de la diffusion du championnat argentin de football. Avec nombre d’idées derrière la tête.

Lire la suite

Berlusconi, le Milan et les élections italiennes : petite leçon de communication politique

Silvio Berlusconi
Par défaut

Les élections italiennes des 24 et 25 février ont finalement débouché sur une impasse politique. Donné vainqueur par les sondages depuis des mois, le Parti Démocrate (centre-gauche) de Pier Luigi Bersani n’a finalement qu’une infime avance sur le Peuple de la Liberté (droite) de Silvio Berlusconi, lui-même devancé par le Mouvement 5 Etoiles de Beppe Grillo. Malgré une côte de popularité au plus bas au moment de son départ du Gouvernement en 2011, Silvio Berlusconi est parvenu à amorcer une spectaculaire remontée dans les sondages qui s’est finalement traduite dans les urnes. Une remontée à laquelle son club, le Milan AC, n’est sans doute étranger.

Lire la suite